Les vertus de l’aloe vera pour les troubles digestifs

Dans bon nombre de pays du monde où l’on a pas accès à des médecins, l’aloe vera est le premier remède que les gens essaient. Ils affirment obtenir souvent, ainsi des résultats positifs. Nombreux sont les Nord-Americains qui prenne de l’aloe vera lorsqu’il souffrent de constipation ou au contraire de dysenterie. Comme il ne s’agit pas d’un médicament, l’aloès semble simplement aider les organes digestifs à se remettre et à leur fonction. Elle est efficace dans les cas de colites et d’autre inflammation du tube digestif et aussi dans les cas d’infection rénales.

Le fait de prendre une ou deux cuillères à soupe de pulpe d’Aloe Vera Stabillisé, plusieurs fois par jours à véritablement un effet tonique général et régulateur sur les selles.

Utilisée par voie orale, la pulpe de l’aloe vera apporte des acides aminés, des minéraux, des oligoéléments et des vitamines quantitativement peu importants mais qualitativement d’une très grande richesse.Cette richesse qualitative débouche sur une bonne rééquilibration organique et augmente la résistance du terrain biologique, lui permettant ainsi de mieux résister aux agressions de toutes sortes (microbiennes, stress, etc.) dont il est en permanence l’objet.

L’aloe vera permet une meilleure digestion des aliments (grâce aux nombreuses enzymes qu’elle contient) avec diminution des putréfactions intestinales ainsi qu’une légère action apéritive et une action tonifiante sur les intestins susceptible de régulariser un transit intestinal ralenti,mais sans action laxative proprement dite.

Vous  trouverez les différentes pulpe d’Aloès Stabillisé à Froid dans la rubrique « produits » les bases du bien être. Ces boissons sont à prendre tous les jours, sur une période prolongée. On peut y associer de la gelée royale ou du pollen.

Publicités

Comment choisir son Aloe Vera

imageTous les gels d’aloe vera se valent-ils ?
Nooooooooooooooon !

Pour un usage interne, il est essentiel, indispensable, que dis-je, impératif, de choisir un gel d’aloe vera à l’état naturel et sans transformation, obtenu par stabilisation à froid. C’est la seule forme d’aloe vera qui en garantisse toutes les propriétés. Pourquoi ?

La stabilisation à froid permet au gel de conserver ses propriétés, et reste la méthode la plus performante à ce jour : le gel consommé correspond bien à celui qui est contenu dans les feuilles.

Vous vous doutez bien que cette technique est plus difficile (et coûteuse) à réaliser que le broyage des feuilles, donnant un jus qui sera pasteurisé (exit les enzymes et les vitamines) pour assurer sa conservation : autant dire qu’il ne reste plus rien dedans. Une autre méthode consiste à réhydrater de la poudre de feuilles (et à rajouter quelques produits chimiques, tant qu’à faire…) : le constat reste le même.

Ce sont ces deux dernières techniques qui sont les plus employées dans le cadre de la fabrication de ce qu’on appellera dans ce cas du jus d’aloe vera : donc, avant d’acheter du gel d’aloe vera, il faut bien s’assurer qu’il s’agit de gel obtenu par stabilisation à froid. Sinon, autant boire de l’eau : ce sera plus économique et plus sain (notamment à cause de l’aloïne, dont je parle un peu plus loin) !

Puis une fois ouvert, direction le réfrigérateur ! Le gel va s’oxyder très vite : autant suivre sa cure sans perdre de temps…

En ce qui concerne les produits cosmétiques, il faudra bien s’assurer que le gel tel que décrit soit l’ingrédient principal du produit proposé.

Attention

La feuille d’aloe vera contient de l’aloïne, un des nutriments lui conférant ses propriétés laxatives, mais qui est toxique à haute dose. La pulpe (donc le gel lui-même) en contient relativement peu : l’aloïne est plus concentrée dans le reste de la feuille.

Si l’on peut comparer deux gels d’aloe vera, il vaudra mieux prendre celui qui est le moins concentré en aloïne.

Ceci signifie aussi qu’il ne faut pas abuser d’aloe vera : on prend juste ce qu’il faut !

Le déroulement de la cure
Le gel d’aloe vera se consomme à raison d’un petit verre (l’équivalent de quatre à cinq cuillères à soupe) par jour, pris en dehors des repas.

Toutefois, il vaut mieux adapter ses doses : on peut commencer par une cuillère à café, deux jours de suite, puis deux cuillères à café, deux jours de suite, puis une cuillère à soupe, etc.

Du fait de ses belles actions au niveau digestif en général et intestinal en particulier, le gel d’aloe vera présente certaines propriétés détoxicantes : il est donc important de boire suffisamment afin de bien évacuer les toxines.

Certains consomment du gel d’aloe vera tout au long de l’année ou sur trois mois.

 

L’Aloe vera un complément alimentaire de choix pour les chevaux

Aloe vera vertus

Aloe Vera pour chevaux : la pulpe d’Aloès Forever peut répondre efficacement aux besoins des chevaux, en particulier ceux qui vivent en box une grande partie de l’année. Pourquoi et comment la pulpe d’Aloès est-elle un complément alimentaire de choix pour les chevaux ?

Aloe Vera pour chevaux : une eau biologique et biodisponible.

Tout d’abord, voici un petit rappel sur la pulpe et le mucilage d’aloès.
Une caractéristique essentielle de l’Aloe Vera est de concentrer l’eau dans un mucilage qui constitue la partie charnue de la feuille. C’est ce mucilage qui est riche en éléments nutritifs que vous connaissez et qui figurent dans toutes les publications et formations sur l’Aloès. En médecine alternative, on s’intéresse beaucoup à la biodisponibilité des nutriments (vitamines, oligoéléments, sels minéraux, acides aminés…), c’est-à-dire la facilité avec laquelle ces substances vont être assimilées.
C’est la paroi intestinale essentiellement qui contient les récepteurs qui identifient les substances et les laissent ou non pénétrer dans l’organisme. Plus la substance est naturelle, c’est-à-dire présente dans des aliments frais reconnus depuis des siècles comme « bons » pour l’organisme, mieux et plus rapidement elle sera absorbée.
L’arrivée des aliments industriels, des vitamines de synthèse, des molécules chimiques, des médicaments ou antiparasitaires, demande un effort d’adaptation à l’organisme sur une période de temps beaucoup plus courte que les évolutions « normales », naturelles.
C’est à la fois une dépense supplémentaire en énergie, une surcharge en déchets que l’organisme doit ensuite éliminer, et un « gaspillage » d’une partie des apports faits artificiellement.

L’Aleo Vera contient de la biotine, vitamine du groupe B.

Cette vitamine est normalement synthétisée par la flore du caecum du cheval, en quantité suffisante. Il est souvent prescrit des vitamines B de synthèse pour les chevaux qui présentent des crins abîmés ou des sabots fragiles.
Ces vitamines de synthèses sont mal reconnues et mal absorbées par l’organisme, et leur carence devrait conduire à une réflexion sur l’état de la flore qui assure une production normale et suffisante, plutôt que sur une supplémentation artificielle…

Les particularités du cheval

C’est une espèce parfaitement adaptée à son environnement depuis des millénaires. Herbivore strict et monogastrique (un seul estomac), le cheval, à l’état sauvage, se déplace continuellement sur de vastes plaines pour brouter toute la journée en choisissant les plantes qui lui conviennent en fonction des saisons, de son état général, et de ce qu’il trouve.
Il est adapté à ingérer des végétaux grossiers, riches en cellulose. Cette cellulose est utilisée comme aliment par la flore du tube digestif, qui va en échange synthétiser des vitamines, acides aminés, glucides, lipides… directement absorbés.

Le mode de vie du cheval domestique est d’autant plus modifié qu’il vit en box parfois jusqu’à 22 ou 23h sur 24, avec une alimentation déshydratée, peu variée et distribuée en 2 à 3 repas quotidiens, sans contact social normal avec ses congénères. Le cheval est un animal qui vit en troupeau avec un comportement social très hiérarchisé, et très important pour son équilibre « affectif ».

Tout ceci contribue à un déséquilibre de la flore digestive normale, et donc forcément à des carences plus ou moins importantes !

Toutes les écuries, quels que soient la taille et l’objectif de travail, donnent à leurs chevaux, plus ou régulièrement, des compléments alimentaires souvent coûteux, souvent « artificiels », sous forme de poudre plus ou moins bien métabolisées par l’organisme.
Par ailleurs, si le cheval est si facilement sujet aux coliques du transit digestif, troubles parfois mortels, c’est autant à cause de déséquilibres alimentaires qu’à cause d’un manque d’exercice absolument nécessaire au bon déroulement de la motricité intestinale.
L’intérêt de l’Aloe Vera pour les chevaux !

La pulpe d’Aloès Forever peut répondre efficacement aux besoins des chevaux qui vivent en box une grande partie de l’année !
Les 5 indications majeures de l’Aloe Vera pour chevaux sont :

1/ Éviter les carences alimentaires : Éviter les carences alimentaires en proposant un jus de plante riche en eau biologique et chargé de 75 principes actifs biodisponibles.
2/ Réguler le transit digestif : Réguler le transit digestif grâce aux anthraquinones qui stimulent le péristaltisme intestinal.
3/ Lutter contre la déshydratation : Lutter efficacement contre la déshydratation au moment de l’effort (compétition), ou des transports par forte chaleur, ou de défaut d’abreuvement de qualité.
4/ Stimuler les défenses immunitaires : Stimuler les défenses immunitaires en cas d’allergies ou de maladies infectieuses.
5/ Accélération de la cicatrisation : Contribuer à la cicatrisation des épithéliums en particulier lors de suspicion d’ulcères gastriques.

5 cas particuliers et témoignages de l’AloE VERA chez les équidés

Aloe Vera pour chevaux : stress et transit digestif

Cas particulier n°1 (témoignage) :
Un cheval vivant au box avec une alimentation type fourrage et granulés (donc essentiellement déshydratée) devient nerveux et irritable avant d’être préparé pour travailler, et est sujet à des états coliqueux.
Vous pouvez donner de la Pulpe d’Aloès à raison de 40 à 60 ml par jour pendant un mois minimum, en 2 prises par jour de préférence.
En fonction des résultats obtenus, il conviendra de poursuivre ou non avec une dose peut-être revue à la baisse.
Il est probable que vous obteniez une amélioration sur le comportement et sur les troubles digestifs.
En effet, l’Aloès, par sa teneur en eau naturelle et en anthraquinones, va agir sur le transit digestif. Avec moins de douleur digestive, l’animal sera plus calme, d’autant plus que l’aloès lui-même a une action sur le comportement.
L’eau végétale de l’Aloe Vera complète parfaitement son alimentation et répond à ses besoins physiologiques de base.
Cet exemple est issu d’un cas clinique précis sur un cheval de club qui présentait des coliques régulièrement et a été complètement amélioré par une prise régulière de Pulpe d’Aloe Vera Forever.

Pulpe Aloe vera

Aloe Vera pour chevaux : apathie, amaigrissement

Cas particulier n°2 (témoignage) :
Un cheval en mauvais état général, maigre, triste, poil piqué et terne, n’avait plus envie de manger. Les traitements antiparasitaires, vermifuges, avaient déjà été mis en place, sans amélioration, ainsi que des anti-inflammatoires classiques.
Le vétérinaire avait essayé tout ce qui lui semblait possible et venait de conseiller la mise en retraite de cette jument…
Sa propriétaire, en dernier recours, a essayé la Pulpe d’Aloès à 60 ml par jour. Au bout d’un mois, il y avait une nette amélioration et depuis, cette jument a même pouliné !
Sans détail précis sur les symptômes ou le diagnostic du vétérinaire, on peut seulement en conclure que la Pulpe d’Aloès, par sa teneur en nutriments variés en solution dans l’eau constitutive de la plante, a apporté les éléments permettant à ce cheval
de se rééquilibrer.
Souvent, la médecine vétérinaire classique sous estime les effets secondaires des vermifuges, anti-inflammatoires et antibiotiques, sur la flore digestive du cheval qui est essentielle à la bonne santé de l’animal !

Pulpe Aloe vera
Aloe Vera pour chevaux : syndrome inflammatoire

Cas particulier n°3 :
Un cheval de concours CSO fait des tendinites, des engorgements sur les membres (au niveau des canons), donc des processus inflammatoires de façon plus ou moins chronique.
Le cheval sera fortifié par une cure soit de Pulpe d’Aloès, soit de Pulpe Freedom.
En période de compétition, il faut conseiller 100 ml par jour environ, toujours en 2 prises, que ce soit pour la Pulpe d’Aloès ou le Forever Freedom.
Rappelez-vous que ces produits sont classés non dopants !
Avec vérification annuelle auprès des centres spécialisés dans le contrôle des produits dopants pour les chevaux de course ou de concours.
En préparation, à l’entraînement, il est possible de diviser la dose par deux sur 1 à 3 mois.
Les quantités sont toujours données à titre indicatif. Chaque individu réagit de façon particulière en fonction de facteurs multiples (âge, état général, alimentation, problèmes antérieurs, génétique, état du système immunitaire et endocrine, qui sont toujours difficilement contrôlables).

imageimage

Aloe Vera pour chevaux : syndrome respiratoire

Cas particulier n°4 :
Un cheval qui tousse au box en hiver : emphysème, allergie, infection virale ou bactérienne, il y a de multiples causes possibles…
Une fois que le vétérinaire a posé son diagnostic et prescrit son traitement, vous pouvez proposer la Pulpe d’Aloès en complément alimentaire.
En effet, les propriétés régulatrices du système immunitaire vont contribuer à la guérison sur les problèmes infectieux ou allergiques. L’effet anti-inflammatoire et cicatrisant des épithéliums va améliorer l’état général de tout l’appareil respiratoire avec diminution des irritations et de la toux.
Bien évidemment, tout va dé
pendre de la cause exacte, de l’état général de l’animal et du degré d’ancienneté des lésions.
Dose habituelle : 60 à 100 ml par jour sur 1 mois minimum.
Il y a d’autres compléments alimentaires à proposer en parallèle, en particulier la Propolis qui est aussi d’excellente indication sur les affections de l’appareil respiratoire.

Pulpe Aloe veraimageimage

Vera pour chevaux : régénération, récupération

Cas particulier n°5 :
Enfin, et d’une façon générale, il est toujours utile de conseiller la Pulpe d’Aloès sur des animaux fatigués ou en convalescence, des animaux âgés, ou après une mise bas difficile ou une chirurgie.
Toute baisse de forme ou perte de poids, ou poil terne, peut-être amélioré par l’apport d’un complément alimentaire comme la Pulpe d’Aloès, dosée de 20 à 100 ml par jour selon l’importance du déséquilibre.

Bien sûr, la visite du vétérinaire est indispensable pour un examen clinique complet de l’animal et l’établissement d’un diagnostic.

Pulpe Aloe vera

Traitement des plaies et cicatrisation
L’Aloe vera est connu depuis l’antiquité pour ses vertus cicatrisantes de la peau. Toutes les études s’accordent sur l’amélioration de la qualité et de la vitesse de cicatrisation apportées par l’application locale de mucilage (pulpe) d’Aloe vera.
Des études récentes ont démontré que l’Aloe vera accélère de 6 à 8 fois la production de cellules fibroblastes qui fabriquent le collagène.
En plus des qualités apaisantes et pénétrantes, elle possède des propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires qui en font un soin incontournable.

image

 

 

Une cure de pulpe d’Aloe Vera, c’est quoi?

Nous sommes au milieu de l’hiver : manque de soleil, excès des périodes de fêtes, le foie qui patine, mauvaise mine et apparition de boutons, cheveu raplapla… c’est pas la forme olympique. Comment palier ces petites paresses et retrouver son tonus ? Avec une cure de pulpe d’aloe vera.

Elle agit non seulement en désintoxiquant l’organisme mais aussi en lui apportant tout ce dont il a besoin pour retrouver un bon fonctionnement, une nouvelle vitalité.
Une phase de nettoyage le premier mois :
Au début de la consommation, l’aloe vera commence par nettoyer le corps, par expulser les toxines. Plus vous aurez accumulé de toxines par le passé (médicaments, produits chimiques et toxines se retrouvant dans l’alimentation, maladies et microbes, tabagisme, pollution… dans le foie, la rate, le pancréas, l’estomac et les intestins), plus la phase de nettoyage sera longue.
L’aloe vera régule le transit et nettoie les villosités du côlon.
Élimine les toxines.
Purifie l’organisme
Détruit les cellules mortes

Crise de « désintoxication »:
IMPORTANT : Quand vous commencerez à consommer de l’aloe vera, pendant la phase de nettoyage, comptez sur quelques perturbations possibles (désordre intestinal, maux de tête, réapparition de symptômes d’une maladie passée, problèmes de peau pouvant ressurgir). Cela ne survient pas dans tous les cas mais si cela vous arrive, vous ne devez pas vous en inquiéter. C’est au contraire le signe que la plante est en train d’agir et de déloger les toxines, les microbes, etc. Ceux-ci sont expulsés par les voies naturelles (par exemples : selles ou urines plus fréquentes, ou manifestations cutanées). Cela dure quelques jours.

N’interrompez pas votre consommation d’aloe vera ; Modérez-la si besoin, mais laissez le temps à la plante d’évacuer tout ce qui a besoin d’être éliminé ou bien vous garderiez en circulation, dans votre organisme, toutes les toxines que l’aloe vera aura délogé mais pas encore éliminées.

Une phase de rééquilibrage, 
en général au bout de quelques semaines ou le deuxième mois, cela varie selon les personnes.
Une fois que le travail de nettoyage est fait, le corps va pouvoir mieux profiter des vitamines et minéraux de l’aloe vera pour se rééquilibrer, se reconstituer, se régénérer. C’est la phase de rééquilibrage, où il est possible que la plante apporte une amélioration aux fonctions ou organes détériorés, aux déséquilibres de l’organisme, du fait que la régénérescence des cellules saines est stimulée et que les carences en nutriments sont progressivement comblées.
C’est une phase de remise en route de toutes  les fonctions de l’organisme par exemple le sommeil, la nervosité, aide également a perdre un peu de poids.
Amélioration et stimulation de la circulation sanguines, des vaisseaux capillaires et de l’immunité en général.
L’aloe vera avec ses antioxydants aide à lutter contre les agressions de la vie moderne.

D’une manière générale, on recommande de consommer l’aloe vera durant trois mois au minimum voir six la première fois, et de façon régulière et quotidienne, pour qu’il ait le temps de faire son travail : nettoyer et détoxiquer l’organisme d’abord, puis le rééquilibrer, le «réparer» ensuite, progressivement.

Vous constaterez probablement quelques améliorations avant trois mois, mais elles seront certainement plus tangibles à partir du 3ème mois. Il faut être patient et laisser la nature faire son œuvre. L’aloe vera fait beaucoup de choses, mais ce n’est pas un remède miracle. Elle n’agit pas de façon immédiate comme des médicaments. C’est un complément alimentaire, une plante qui fait un travail de fond sur l’organisme et contribue à améliorer les problèmes de santé à leurs origines plutôt que d’en masquer les symptômes. A terme, elle peut vous permettre de diminuer vos médicaments (sur avis de votre médecin !).

Les troisième, quatrième à sixième mois de votre cure d’aloe :
Vous allez connaitre un rééquilibrage du métabolisme, votre façon de brûler les calories et autres améliorations.
Une amélioration de la qualité de la régénération des cellules, et une stimulation du renouvellement des cellules saines, c’est pour cette raison qu’une cure d’aloe vera devrait durer au moins quatre mois et jusqu’à six mois la première fois. Ensuite vous pouvez faire des cures chaque année en début de saison printemps et automne par exemple durant trois mois.

L’Aloe Vera médecine naturelle

L’Aloe Vera est maintenant connue dans le monde entier, et de plus en plus de de gens croient en ses vertus curatives régénératrices et régulatrices.

L’Aloe vera se présente comme le phare de la guérison et de l’espoir pour des milliers de personnes. Actuellement, ses propriétés ont été cliniquement prouvées et les scientifiques sont en constances recherchent de nouvelles applications médicinale, telles que le cancer de a peau, la gastrite, la cicatrisation des plaies,brûlure, etc…

Rappelons que la pulpe d’Aloe Vera (mucilage) est composé de 99% d’eau et de 1% de 75 éléments nutritifs et 200 autres composants, ainsi que 20 minéraux,18 acides aminés et 12 vitamines, micronutriments, enzymes….. D’où son nom dans certaines parties du monde,  » plante miracle »

Voici une petites liste des pathologies reconnues:

  •  Cicatrisation des plaies, brûlure
  •  Soulage les coups, l’arthrite
  • Élimine l’apparition de l’herpès
  • Réduit les effets de brûlure d’estomac, ulcères, l’indigestion, la gastrite, l’intestin grêle et les reins
  • Aide à l’équilibre le la pression artérielle
  • lutte très efficacement contre le cancer de la peu
  • Aides à élimine les maux de dents, les gingivites et autre infections buccales
  • Améliore cataractes et autres malades oculaires
  • Aide à stimuler le système immunitaire, contribue ainsi à prévenir des bactéries et des virus
  • Aide à améliorer les maladies respiratoire comme la rhinite et la sinusite
  • Aide à nettoyer les poumons
  • Possédés des qualités en tant que régulateur de la glycémie chez les diabétiques
  • Aide à lutter contre la dépression; elle présente de nombreux avantages, « purifie l’âme » donne de l’énergie et calme ( même en application sur le corps)
  • Aide à réguler le cycles menstruel
  • Propriétés curatives pour soigner les plaie ouvertes, arrête l’effet de bourgeonnement
  • Aide à régénère la peau et la maintient au top de ses performances
  • Aide à améliorer les symptomes de fibromyalgie

La pulpe d’Aloe Vera possède également 23 polypeptides immuno stimulants qui aides aux maladies du systèmes immunitaires, elle contient des substances qui inhibent la douleur comme l’acide salicylique, l’anthraquinone, l’aloine. C’est un anesthésique et analgésique.

 

 

Maintenir une peau saine avec l’Aloe Vera

L’ aloe vera  est idéal pour garder un corps en bonne santé et contribue à améliorer l’acné, les vergetures, les varices et est également excellent pour la régénération de la peau, prévenir les rides prématurées et diminuer les rides acquis par des années ainsi le maintien d’une peau parfaitement douce et saine.

1-Traitement pour réduire les vergetures

Appliquer le gel d’aloe vera sur les parties touchées par les vergetures, de préférence appliquer au moment du coucher, laisser agir environ 1 à 2 heures. Il est recommandé d’appliquer 2 à 3 fois par semaine sur les zones touchées par les vergetures. Utiliser régulièrement pour obtenir les résultats souhaités.

2- Application pour les varices

Ingrédients : Aloe Vera, 1 carotte et vinaigre de cidre

Préparation : Mettre la pulpe d’aloe vera, une demi carotte pelée coupée en petite cube, ajouter un peu de vinaigre dans votre mixeur. Mélangez jusqu’à consistance homogène.

Appliquez le mélange sur les varices pendant 25 à 30 min,en essayant de garder vos pieds surélevés, puis retirez le mélange à l’eau froide de préférence.

3-Garder une peau fraîche et saine

Appliquez une couche épaisse  de gelée d’aloe vera sur le visage, laisser poser environ 20-30 min, profitez en pour prendre un bain aux huiles essentielles, la lavande est la plus connue, mais le néroli, la mandarine, la bergamote citrus….. Relaxe à merveilles. La chaleur du bain dilatera les pores de votre peau, ainsi elle bénéficiera que mieux des bienfaits de l’aloe vera.

Rincez à  l’eau claire et fraîche

 

 

Il était une fois……une pépette

image

Voici, Havane, alias pépette ou encore crapaud, la petite morue….mon fils et moi adorons lui donner un tas de petits surnoms, tous plus bizarres  les uns que les autres, mon fils, en ce moment l’appel la limace, après petit putois… Pourquoi pas, faut dire qu’elle adore se rouler dans les charognes 😷

Mais celui, qu’elle préfère c’est : » petit petit petit chien » bon comme ça,  ça donne rien, mais imaginez avec ma petite voix aiguë et rapidement ce que cela pourrait donner….ça ne loupez jamais, elle se mettait ras de terre en courant à toute allure en cercle….. Et 10 fois dans un sens, puis elle stoppait nette, pour en refaire 10 dans l’autre….des 8 de chiffres…. Bref elle partait dans tous les sens!!!

Bon, si je vous présente mon adorable Jack Russel, et oui adorable car elle l’est, je dirais mêmes qu’elle est exceptionnelle!

Connaissez-vous beaucoup de Jack qui marche en ville, au pied, sans laisse?

Connaissez-vous beaucoup de terriers, qui n’ont jamais déchiqueté une paire de chaussons, canapé….?

Bon ok, les chats ce n’est pas encore ça, mais elle prend sur elle quand il le faut, et puis s’il ne court pas finalement elle s’en détourne très vite, elle veut  juste faire la course, oui enfin un adversaire à sa taille, aucun autre chien peut la défier. Lol

Bon revenons au pourquoi cette page, ah ouiiiii petit détail,mademoiselle à 13 ans, et comme tous les vieux chiens  (shutttttt, elle est susceptible😉) les premiers signes de vieillesses sont apparus:

  • Arthrose
  • Cataracte
  • haleine fétide

Depuis un peu plus d’un mois, je lui donne 10 ml de pulpe d’Aloe Vera, que j’intègre dans ses croquettes.

Et  je, mais j’imagine bien qu’elle aussi, je vois les bienfaits de jour en jour que cela lui apporte, l’haleine s’est adoucis, son poil est soyeux à souhait….elle peut se remettre ras de terre et courir dans tous  les sens, vous savez quand je dis : » petit petit petit chiiiien! » Elle revit ma pépette!!! Elle peut grimper les deux étages  de notre appartement, en sautillant, il y a encore un mois en arrière, elle me regardait du bas de l’escalier pour que je lui vienne en aide…. Et pourtant elle déteste qu’on la porte….

Mais ce qui est le plus surprenant c’est ça cataracte!!!! Plus rien, enfin je sais pas mais plus de voile bleu/blanc sur les yeux!!!!😳

Mais après plusieurs lectures, sur ce sujet, je me dis évidemment, c’est encore les résultats merveilleux de la pulpe d’Aloès Stablilisé que prend pépette au petit déjeuner….. Je m’explique:

On ne peut malheureusement pas empêcher à 100% le vieillissement du cristallin… Mais, il existe des traitements qui peuvent être proposés par votre vétérinaire ou des compléments alimentaires comme le Sitalan qui apporte vitamines, acides aminés, séléniums pour ralentir la progression de la sénescence du cristallin et améliorer le tonus général de l’animal.

Dois-je vous rappeler que l’Aloe Vera contient pas moins de 250 composants, vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras essentiels, enzymes, cuivre, zinc, fer, glycoprotéine, lipides,sucres….

Avec juste une cuillère à soupe de pulpe d’Aloes Vera je redonne une deuxième jeunesse à ma pépette pour notre plus grand bonheur à tour les 3!

Je lui ai commandé la version pulpe enrichie en glucosamine, chondroïtine et en MSM (Freedom)Idéale  pour l’arthrose, je vous dirais😉

 En pleine forme ma pépette😍